Publié le

Relevé de consommation EDF

Pour affiner les possibilités d’économie sur l’énergie dépensée, nous avons mis en place un processus de relevé quotidien du compteur EDF. Les objectifs sont :

  1. connaître la consommation quotidienne maximale ainsi que la ventillation heure pleine / heure creuse
  2. mettre en place des outils de stockage d’énergie solaire suffisant
  3. contrôler les évolutions suites aux changements (débranchement d’appareil, mise en place d’ampoule éco, production supplémentaire, …)

Le tableau est de la forme :

relevé de consomation EDF

Depuis 7 mois nous avons diminuer notre consommation EDF de 17%.

Nous avons également constaté que les pics de consommation ont lieu non pas par grand froid mais temps venteux. Ce qui est rassurant car nous avons mis beaucoup d’énergie pour poser de l’isolant partout dans la maison (toiture isolée avec de la laine de verre et de l’isolant mince et mur recouvert d’isolant mince)

Le prochain chantier est donc un chantier étanchéification à l’air.

 

Publié le

Manger mieux n’est pas toujours économique

Dans le cadre de nos analyses des prix, je me suis penché sur l’étude du prix du coulis de tomates.

Le processus que je suis est toujours le même :

Recherche du prix du produit fini en hypermarché : 2,3 € / kg (produit estampillé bio)

Recherche d’une recettte : http://www.leparfait.fr/recette/coulis-de-tomates-en-conserve_361

Cette recette demande 1kg de tomate dont le coût en hypermarché est de 4,58 € / kg.

La question que je me pose : comment un produit transformé peut il être moins cher que la matière première. En effet le produit doit demander plus d’un kilogramme de tomates car la cuisson doit entraîner une réduction du poids (à minima évaporation). Même si l’industriel bénéficie d’un prix de gros sur les tomates qu’il achète, pourquoi rogner sur sa marge en les transformant en coulis. Je ne parle même pas du coût de la fabrication ni de celui du conditionnement !

Les industriels utiliseraient-ils des tomates impropres à la consommation (trop mures, attaquées par des insectes, …)

Dans le doute ne faut-il pas s’abstenir de consommer ce type de produit quitte à payer un peu plus cher, pour moi la réponse est oui.